Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

            Les Origines du Cacao

A l’origine, le cacaoyer pousse à l’état sauvage dans la région tropicale de l’Amérique du Sud depuis 4000 ans avant Jésus-Christ. Vers 1500 avant Jésus-Christ que les Aztèques et Mayas dégustent pour la première fois le Cacao, sous forme de boisson, soit des fèves de Cacao broyées et mélangées à de l’eau et des épices.

C’est par la suite qu’ils commencèrent à cultiver le cacaoyer au Mexique. En 1100 avant Jésus-Christ, les Mayas introduisirent l’arbre dans l’Etat du Yucatan, au cours de leur migration.

Ils furent les premiers à lui attribuer la valeur de monnaie, et lui trouvèrent également une vertu : religieuse. Puisque le Cacao était censé nourrir même après le décès ; mais ils ne la consommaient pas. Sa culture se répandit ensuite grâce aux Toltèques et aux Itzas.

D’une manière générale, ces peuples étaient dominés par les Aztèques, attribuant l’origine du cacaoyer à Quetzalcóatl (dieu de la Lune). Dès lors, le Cacao devint boisson divine (le Chocolatl que signifie « eau amère »), utilisée dans les cérémonies religieuses. Pour le peuple aztèque, le Cacao avait valeur religieuse, de monnaie et d’aliment.

C’est donc de cette manière que les peuples se sont approprié cette merveille de la nature au fil des temps.

Mais ce n’est que beaucoup plus tard, en 1519, que l’empereur aztèque Moctezuma offrit cette boisson à Cortez lorsqu’il débarqua au Mexique. Neuf ans après, en 1528, le conquérant devint le premier homme à ramener la boisson sur le continent européen, et plus précisément à Charles Quint, en Espagne.

De nos jours, les fèves de Cacao sont récoltées selon la même technique employée par les Aztèques.

Une fois les cabosses mûres elles sont retirées de l’arbre et cassées, avec précaution, à la main par terre ou sur des tables, puis les fèves de cacao sont extraites.

Après la récolte les fèves sont nettoyées et placées dans des paniers et laissées à fermenter durant plusieurs jours (5 à 6 jours).

Pendant la fermentation, des changements chimiques complexes ont lieu. C’est la double fermentation lactique et acétique qui confère aux fèves leur saveur si particulière. L’amertume est réduite et la saveur riche et typique du Cacao commence à se développer. Ces fèves sont ensuite séchées au soleil afin d’arrêter la fermentation (1 à 4 semaines). C’est pendant ce processus de séchage que la couleur brune, si caractéristique des fèves, se développe.   

            Les Différentes Variétés de Cacao

On distingue trois grandes variétés de Cacao. Le cacao de consommation Forastero et les cacaos nobles Trinitario et Criollo.

Le Forastero est considéré comme l’ancêtre de toutes les variétés de Cacao. Sa robustesse garantit de très forts rendements. Il représente ainsi environ 80 % de la culture mondiale. Le Forastero se caractérise par son très fort goût de Cacao, peu aromatique et légèrement amer ou aigre.

Le Trinitario est une variété hybride naturelle entre le Criollo et le Forastero. Il associe les bonnes qualités de résistance du Cacao de consommation aux agréables qualités gustatives du Cacao noble. Le Cacao Trinitario présente un goût de cacao puissant et riche en arôme et une très légère acidité.

Le Criocollo est considéré comme le plus raffiné des cacaos nobles. Peu acide, très faiblement amer, il possède, en plus d’un goût de Cacao très doux, des arômes secondaires prononcés qui rappellent les noix, le caramel, les myrtilles ou le tabac. La plante Criollo étant dépendante des champignons et des parasites, son rendement est moindre et ses fruits par conséquent plus précieux.

            Les Bienfaits du Cacao Cru

La densité du Cacao Cru bénéficie à chaque fonction de l’organisme humain et l’ensemble de ses propriétés peuvent contribuer à une longévité en bonne santé.

 

Il s’agit de la plus grande source de Magnésium et de Chrome de toute nourriture.

Le Magnésium est, d’une manière générale, le minéral le plus déficient chez l’homme. Il participe notamment à la formation osseuse, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire.

Le Cacao serait l’aliment le plus riche en Flavonoïdes, surtout la Catéchine et l’Epicatéchine. Ce sont des substances antioxydantes, qui réduisent les risques de maladies cardiaques, abaissent le niveau de mauvais cholestérol, et pourraient même prévenir certains cancers. 

Le Cacao est également une source de Fer. Chaque cellule de notre organisme contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation de globules rouges dans le sang. Il participe aussi à la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs.

Après le Calcium, le Phosphore est le deuxième minéral le plus présent dans l’organisme. Le cacao en est une excellente source. Le Phosphore joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. Il participe, de plus à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir un bon équilibre du pH sanguin.

Excellente source de Zinc, le Cacao contribue à réguler les actions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la cicatrisation des plaies. Le zinc interagit également avec les hormones sexuelles et thyroïdiennes.

Aussi source de Maganèse, le Cacao agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent plusieurs processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

Enfin, le Cacao est connu comme une bonne source de Cuivre. Celui-ci est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du Cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

            En Conclusion

Outre les bienfaits pour votre santé, le Cacao est perçu, encore aujourd’hui comme un « Aliment Sacré ».

Le « Cacao Sacré » aide à l’ouverture du cœur, à la guérison du passé, au sentiment d’unité, à la connexion avec le Grand Tout, principe Créateur de toute vie, énergie primordiale de chacun.

Cet aliment appelée « Nourriture des Dieux » ou Theobroma par les Mayas est utilisée depuis plus de 3000 ans de manière Thérapeutique et Sacrée.

Pour profiter de ces bienfaits sacrés, on se place au-delà d’une simple dégustation. Il s’agit bien d’un réel travail avec une préparation traditionnelle à base de cacao cru et d’épices.

Cette approche du chamanisme est une voie de développement pour la manifestation de la Liberté, de la Force et de l’Amour Intérieur.

Si cet article vous a plu, profitez pour le partager, après tout, partager la santé est essentiel !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.