Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

 

 

Qu’est-ce que le Stress Oxydatif ?

Comment peut-il affecter votre Santé ?

 

Tout le monde a ressenti ou connaît les effets du stress sur le corps humain : la fatigue, le déséquilibre émotionnel, l’anxiété, l’agitation, les maux de tête, entre autres. Mais saviez-vous que chacune des cellules présentes dans notre corps peuvent également vivre et ressentir ces mêmes effets ?

Oui, c’est vrai ! Mais dans ce cas précis nous utilisons le terme « Stress Oxydatif ». De quoi s’agit-il ?

Lorsque notre organisme possède un excès de Radicaux Libres par rapport à sa capacité à les neutraliser ou à détoxifier l’organisme de ses effets néfastes, par l’action des antioxydants, nous parlons de Stress Oxydatif.

La présence de Radicaux Libres dans notre organisme est normale et même nécessaire, mais cela dans une certaine mesure, car ils stimulent également la réparation dans notre corps. Notre organisme fabrique ces radicaux libres selon un processus contrôlé chez une personne en bonne santé. Il existe un système d’autorégulation entre la production et la destruction des radicaux libres. 

Mais lorsque ce système d’autorégulation est brisé, les radicaux libres deviennent trop nombreux. Leur excès vient alors entraver le processus de réparation et autoguérison, de notre corps, cela étant problématique pour notre santé.

 

I – Que Faut-il Savoir avant de Comprendre le Processus du Stress Oxydatif ?

Un Petit Cours de Biochimie

Pour vraiment comprendre comment les radicaux libres et les antioxydants interagissent, vous devez d’abord comprendre le fonctionnement de votre corps et tout particulièrement celui des molécules et des cellules. Le corps humain se compose de plusieurs types de cellules différentes. Les cellules sont constituées de différents types de molécules. Les molécules sont constituées d’un ou plusieurs atomes, d’un ou plusieurs éléments joints par des liaisons chimiques.

Comme vous devez probablement vous souvenir de vos belles années passées au lycée, les atomes contiennent un noyau (un ensemble de protons et de neutrons), et autour de ce noyau il y a des électrons. Le nombre de protons (particules positivement chargées) dans le noyau de l’atome détermine le nombre d’électrons (particules négativement chargées) entourant l’atome.

Les électrons sont impliqués dans les réactions chimiques qui visent à lier les atomes entre eux, pour former les molécules. Les électrons entourent un atome dans une ou plusieurs couches. La couche la plus interne d’un atome est remplie lorsqu’il a deux électrons. Lorsque la première couche est pleine, les électrons commencent à remplir la deuxième couche. Lorsque la deuxième couche comporte huit électrons, elle est pleine, et ainsi de suite.

La caractéristique structurelle la plus importante d’un atome pour déterminer son comportement chimique, est le nombre d’électrons dans sa couche externe. Un atome ayant une couche externe complète a tendance à ne pas réagir chimiquement car il devient une substance stable. À mesure que les atomes cherchent à atteindre un état de stabilité maximale, un atome tentera toujours de remplir son enveloppe extérieure de la manière suivante :

– Gagner ou perdre des électrons pour remplir ou vider sa couche extérieure.

– Partager ses électrons en se connectant avec d’autres atomes pour compléter son enveloppe extérieure.

Les atomes complètent souvent leurs couches externes en partageant des électrons avec d’autres atomes. En partageant les électrons, les atomes s’attachent et remplissent les conditions de stabilité maximales pour la molécule qu’ils forment.

II – Comment les Radicaux Libres se Forment-ils ?

Maintenant que nous avons dépoussiéré nos souvenirs sur la biochimie des cellules, nous sommes aptes à revenir au Stress Oxydatif et à mieux le comprendre.

Normalement, les liens entre les atomes n’ont pas vocation à se diviser puisque cela aurait pour conséquence d’avoir des molécules instables. Cependant, cette division n’est pas impossible ! Elle arrive même très fréquemment et ces molécules deviennent des Radicaux Libres.

Dans notre corps, les radicaux libres sont créés dans les cellules pendant la combustion de l’oxygène, utilisé pour transformer les nutriments en énergie.

C’est tout un dilemme, auquel l’être humain doit faire face : l’oxygène est un élément indispensable à la vie, nous ne pouvons pas nous en passer, cependant il donne naissance dans l’organisme à des dérivés qui chaque jour causent des dégâts à nos cellules.

Les radicaux libres sont très instables et réagissent rapidement avec d’autres composés environnants, essayant de capturer l’électron nécessaire pour regagner sa stabilité. Généralement, les radicaux libres attaquent la molécule stable la plus proche, volant son électron. Lorsque la molécule attaquée perd son électron, elle devient un radical libre, déclenchant une réaction en chaîne, entraînant éventuellement une peroxydation lipidique (destruction des acides gras polyinsaturés qui forment les membranes cellulaires).

Chaque cellule est donc exposée aux réactions de radicaux libres qui peuvent causer des dommages sérieux, à la cellule et au corps en général. Un déséquilibre entre les oxydants et les antioxydants est la cause sous-jacente du stress oxydatif.

III – Qu’est-ce qu’un Antioxydant ?

Les antioxydants sont fabriqués par l’organisme, mais nous pouvons l’aider dans cette tâche par une alimentation riche en antioxydants. Nombreuses sont les substances chimiques que l’on peut trouver dans les aliments et qui jouent un véritable rôle antioxydant.

Les cellules, de notre organisme, disposent d’un système complexe de détoxification contre les radicaux libres comprenant des enzymes antioxydantes endogènes :

– Superoxyde Dismutase

– Catalase

– Glutathion Peroxydase

En même temps, et pour plus d’efficacité, il faut adopter une alimentation riche en antioxydants. Cela permet un apport des petites molécules antioxydantes exogènes, substances chimiques présentes dans les aliments, qui possèdent la propriété d’empêcher les réactions en chaîne néfastes provoquées par les radicaux libres :

– Bioflavonoïdes

– Caroténoïdes

– Vitamine E

– Vitamine C

– Sélénium

Parmi les aliments les plus riches en antioxydants, nous pouvons citer :

– Les Baies de Goji

– Le Cacao

– Le Clou de Girofle

– Les Noix et Noisettes

– Le Gingembre

– Les Fruits Rouges

– L’Amande

– La Pomme

– Le Thym

 

IV – Quand Survient le Stress Oxydatif ?

Le stress oxydatif survient lorsque les systèmes de protection antioxydants sont débordés. Il s’agit d’un déséquilibre entre d’une part les radicaux libres, et d’autre part la capacité à neutraliser ces composés toxiques avant qu’ils n’occasionnent des dégâts dans nos cellules et l’ensemble de notre organisme.

Les mauvaises habitudes telles que la consommation d’alcool et du tabac ou une mauvaise alimentation, favorisent également le déséquilibre entre les radicaux libres et les antioxydants. Favorisant, ainsi, l’apparition du stress oxydatif.

Mais aussi, la pollution intérieure (désodorisants, moquettes, encens, bougies parfumées, sapins parfumés dans les voitures, etc..), les pesticides, les additifs (plats industriels), les aliments trop cuits, les parties carbonisées des viandes et poissons…

 

1. Problèmes causés par le stress oxydatif

Le stress oxydatif entraîne de nombreuses affections pathophysiologiques dans le corps. Tout ce processus est lié à l’émergence de diverses maladies chroniques, y compris des maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Sans oublier les mutations génétiques et les cancers, le syndrome de fatigue chronique, les troubles cardiaques et vasculaires, l’athérosclérose, l’insuffisance cardiaque et les maladies inflammatoires, y compris le vieillissement prématuré, qui survient en raison de la mort excessive et trop rapide des cellules du corps.

 

2. Comment éviter le Stress Oxydatif ?

Évitez le sucre et les aliments transformés tout en équilibrant vos taux de sucre dans le sang. Lorsque le corps doit traiter le sucre, il crée également de l’oxydation. Par conséquent, plus on consomme de sucre, plus l’oxydation se produit.

Les aliments transformés contiennent souvent du sucre et d’autres produits chimiques qui entraînent également une oxydation. Manger des repas copieux et peu fréquents crée également plus de stress oxydatif. Afin d’équilibrer votre glycémie choisissez de manger des repas plus légers et plus fréquents.

En revanche, la consommation d’aliments contenant des principes antioxydants, s’avère un allié majeur dans la lutte contre le stress oxydatif. Les aliments riches en vitamine A et C (agrumes) et bêta-carotène aident à maintenir l’équilibre entre les oxydants et les antioxydants. Il sera aussi très important, d’adopter une alimentation équilibrée avec tous les nutriments nécessaires à un mode de vie sain.

Voici une liste de certains aliments antioxydants que vous pouvez inclure dans votre alimentation :

– Orange, citron, acérola et autres agrumes riches en vitamine C ;

– La carotte, la tomate, l’orange, la pêche, la courge et les légumes vert foncé tels que le brocoli, les pois et les épinards, tous riches en bêta-carotène et lycopène, qui sont des caroténoïdes qui agissent comme des antioxydants ;

– Le curcuma, épice indienne, qui comporte une substance appelée curcumine, qui « séquestre » les radicaux libres et diminue les dommages aux acides gras polyinsaturés dans les membranes cellulaires ;

– Les oléagineux, les graines, les grains entiers et les légumes à feuilles comme les épinards, le cresson et la roquette, tous riches en vitamine E (tocophérols), fonctionnent comme un excellent antioxydant.

Il faudrait consommer des légumes et fruits au quotidien, de préférence bio et entiers plutôt qu’en jus.  En mettant l’accent sur les légumes crus ou peu cuits, avec aussi des aromates bio comme le curcuma et le gingembre, des épices, un peu de vin rouge bio (pour les non-abstinents).

À noter, que le sport régulier, d’intensité modérée, stimule les capacités antioxydantes.

Maintenant, vous savez ce qu’est le stress oxydatif et comment vous en protéger. Alors, mettez toutes les chances de votre côté. Alimentez-vous bien et évitez les habitudes nuisibles. Après tout, c’est votre santé qui arrive en premier, n’est-ce pas ?

Si cet article vous a plu, profitez pour le partager, après tout, partager la santé est essentiel !

 

 

One thought on “Le Stress Oxydatif”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.